mardi 18 décembre 2012

Aprilynne Pike – Wings, tome 1

Titre VO : Wings
Titre VF : Wings
Auteur : Aprilynne Pike
Traduit : Julie Lafon
Edition : Pocket Jeunesse
Nbr de page : 324

Laurel est une jeune lycéenne comme les autres, à quelques exceptions près. Elle ne supporte pas le soleil, elle n'a jamais froid et préfère vivre en plein air. Mais le plus étrange, c'est cette fleur dont les pétales ressemblent à  des ailes et qui pousse... dans son dos. Laurel n'est pas humaine, et son extraordinaire métamorphose est inévitable. Elle devra désormais se partager entre deux mondes.... et deux natures.
Tout ce que vous pensiez savoir sur les fées sera à jamais bouleversé.





Véritable coup de cœur, l'univers des fées me plaît réellement et l'idée d'une fleur qui pousse dans son dos je trouve ça très poétique ! Nous suivons Laurel âgées de 15 ans qui pour la première fois de sa vie vont à l'école, au lycée, avant elle avait droit à des cours particuliers chez elle. Tout est nouveau pour elle, mais il n'y a pas que ça de nouveau elle a déménagée, ses parents veulent vendre leur ancienne propriété car ils ont acheté une librairie dans une autre ville, cela a toujours été leurs rêves à tous les deux. Au lycée Laurel découvre son nouvel environnement mais ne supporte pas d'être enfermés toutes la journée entre quatre murs et attend la pause de midi pour déjeuner dehors avec ses nouveaux amis, David et Chelsea entre autres. Il se liera tout de suite d'amitié avec David qui la prendra sous son aile dès son premier jour, ensuite ils partageront beaucoup d'autres moments et un grand secret. Son amitié avec Chelsea on n'en parle pas beaucoup on sait qu'elles sont amies et s’apprécie et que cette dernière est amoureuse de David. Laurel aura une vie comme toute les autres jusqu'au jour où la bosse qui s'est formée dans son dos fera naitre une fleur, toute son existence en sera bouleversée, elle partagera ce secret avec David qui lui tombera amoureux d'elle, ( On peut même dire qu'il aura eu un coup de foudre, dès le premier jour) Après une journée de cours ses parents et elle retournera dans leur ancienne maison pour nettoyer un peu, pour un potentiel acheteur, mais là-bas tous les souvenirs qu'elle avait on refait surface, elle retourna dans le bois et en profita pour déployer sa fleur qui était en permanence cachée, heureuse de pouvoir la libérer elle continua à marcher quand soudain elle tomba nez à nez sur un curieux jeune homme, Tamani, qui lui révéla qu'elle est une fée... Ensuite les événements s'enchainent. Ce que je peux dire cette cette lecture c'est qu'elle est très jeunesse, le début est un peu lent on met beaucoup de temps avec de rentrer dans le vif du sujet, mais à la fin l'action est là, mais évidemment le livre s'arrête quand cela devient inintéressant ! J'ai beaucoup aimé l'association entre le mythe arthurien et des personnages du songe d’une nuit d’été de Shakespeare suis à la fois osé et très original. (À savoir que je suis une grande fan du roman " Le songe d'une nuit d'été" ) en ce qui concerne les personnages, j'ai eu un coup de coeur pour Tamani, il est tout à fait charmant et on sent dès le début qu'il est attaché à Laurel, qu'il y a quelque chose en plus, il est drôle, charmant, maladroit et sur de lui à la fois. Quant à David le contraste avec Tamani est énorme, je l'ai trouvé d'une platitude, gentil, aimable, attentionné, serviable mais sans plus... ce personnage n'est pas assez développé c'est dommage tout comme Chelsea. Laurel est intelligente, courageuse et très responsable. J'ai hâte de lire la suite en tout cas, de voir tous ces personnages évoluer à se voir comment va tourner cette histoire de triangle amoureux, David - Laurel - Tamani, de voir comment va se défendre David face à Tamani qui ne laisse pas indifférente Laurel et qui ont déjà un passé même si Laurel ne s'en souviens pas.



 
       
 Infos


Logo Livraddict

Chronique, tome 2 - Wings II [ * ]

En bonus :
Le romantisme, c'est bon pour le sexe. - Ah, parce que vous ... ? Laurel laissa sa question en suspens. - Bien sûr. - Mais les fées ne tombent pas enceintes ? - Non jamais. ( Tamani fit un clin d'oeil). La pollinisation sert à la reproduction. Le sexe, c'est juste pour s'amuser. - Je peux voir le pollen ? Demanda Laurel en tendant la main. Tamani recula instinctivement. Je n'en produis pas en ce moment : tu n'es plus en fleur, je te rappelle. Nous ne produisons de pollen que lorsque nous sommes en présence d'une femelle en fleur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Petit mot (doux)